Paris-Capitale, de Feldrik Rivat

Paris capitale  Sous les efforts conjugués de la technologie et du spiritisme, l’Empire français ramène à la vie ses morts les plus illustres ; ce sont donc désormais des générations entières de savants, d’ingénieurs et de philosophes qui travaillent de concert à faire de Paris la ville la plus extraordinaire que le monde ait connu. L’exploration de cette cité prodigieuse où chaque objet est finement ouvragé, chaque meuble un chef d’œuvre d’artisanat, chaque bâtiment un triomphe d’architecture implique pour le lecteur des premières pages un peu chargées en exposition. Mais dès que démarre l’enquête qui constitue le cœur du récit, on est complètement happé par l’intrigue et subjugué par la richesse de cet univers parcouru tambour-battant. Poussant jusqu’au bout cette volonté de Steampunk à la française, Rivat s’inspire intelligemment du Second Empire et du roman-feuilleton plutôt que du sempiternel Londres victorien ; c’est finalement en refusant de les imiter qu’il parvient à nous proposer un livre-monde qui n’a pas grand-chose à envier aux ténors anglo-saxons du genre.

 

 

Steampunk Uchronie XIXeme

×