XIXeme

Anno Dracula, de Kim Newman

Annodracula  Van Helsing a échoué, Dracula s’est emparé de l’Angleterre. Les vampires de toute l’Europe affluent à Londres, nouvelle capitale de leur espèce. Mais lorsque des meurtres de prostituées mortes-vivantes commencent à ensanglanter Whitechapel, humains et vampires tremblent...
  Avec une érudition confondante, Newman convoque héros de fiction et personnages historiques pour nous dresser un panorama complet du Londres victorien, où l’on croise aussi bien le Dr Jekyll qu’un Oscar Wilde vampirisé. Mais il n’oublie pas pour autant d’y situer une histoire passionnante !

Lire la suite

Les Voies d'Anubis, de Tim Powers

Powers1   Quand on découvre des «portes» permettant de voyager dans le temps, un milliardaire américain trouve évidemment moyen d’en tirer profit. Et puisque la sienne mène à Londres en 1810, il organise une excursion où de riches amateurs pourront rencontrer Coleridge. Mais quand leur guide, le professeur Brendan Doyle, est oublié sur place, il se retrouve bien vite confronté à des aspects beaucoup moins poétiques de la capitale anglaise. Et encore, attendez que les loups garous, les clowns et les dieux égyptiens s’en mêlent...
  Du pur Tim Powers, avec tout ce qu’il faut d’humour, d’aventures rocambolesques, de poésie, de sociétés secrètes et de personnages pour le moins haut en couleurs !

Lire la suite

Lord Darcy, de Randall Garrett

C1 lord darcy v2 665x1024

  Grâce à sa maîtrise rationaliste de la magie et la poigne de fer de la dynastie Plantagenêt, l’Empire Angevin règne sur une bonne partie de l’Europe et la totalité du Nouveau monde depuis près de huit siècles. Mais malgré cette paix relative, entre les exactions des mages noirs, les machinations des espions polonais et les crimes alambiqués de meurtriers sournois, le Premier Enquêteur Lord Darcy et son magicien-consultant Maître O Lochlainn ne manquent jamais de travail.

  Période uchronique, ambiance Grand Détective, magie omniprésente, Les Enquêtes de Lord Darcy tiennent à la fois de la SF, du Policier et de la Fantasy, et ne se privent d’ailleurs pas de faire constamment allusion à d’illustres représentants de ces genres et bien d’autres. Pourtant, grâce à un contexte passionnant et fouillé dépassant largement le simple gimmick, des personnages bien campés et plein d’esprit, un ton empli d’érudition sans jamais devenir ennuyeux (notamment regardant tout ce qui a trait à la magie), ces enquêtes parviennent à trouver leur propre voix, foncièrement unique. Et restent, malgré la présence avérée de forces surnaturelles, toujours parfaitement déchiffrables pour le lecteur aussi attentif que ne l’est Lord Darcy !

 

 

Lire la suite

Jonathan Strange & Mr Norrell, de Susanna Clarke

Strangenorrell  Alors que l’Angleterre essaie tant bien que mal de contenir la menace Napoléon, le vieux Mr Norrell, après des années de recherche, a enfin réussi l’impossible : ranimer la magie anglaise, disparue depuis le Moyen-Age et l’exil du légendaire Roi-Corbeau...
  Ecrit dans un style très XIXème, foisonnant de personnages et d’intrigues, ce pavé pourrait paraître rébarbatif ; il n’en est rien ! Passionnant et intriguant de bout en bout, il vaut aussi pour ses innombrables notes détaillant l’histoire de cette Angleterre magique subtilement différente...

Lire la suite

La Mort du Nécromant, de Martha Wells

Mortnecromant  Mi Monte Cristo mi Arsène Lupin, le machiavélique Nicholas Valliarde met les dernières touches à sa vengeance contre le Comte Montesq lorsqu'il surprend les manigances extrêmement suspectes d'un spirite. Suspectes et potentiellement très dangereuses, car si la divination, comme la plupart des autres formes de magie, est admise et même courante sur Ile-Rien, il en va tout autrement de la nécromancie...
  Point ici de quête à la recherche d'un objet légendaire ou de sauvetage du monde de la destruction. Situé dans une Vienne imaginaire, ce roman ne se contente pas d'utiliser l'esthétique et le contexte du XIXème siècle ; il en emprunte aussi les codes, le style. Nous voilà face à un véritable roman feuilleton comme on n'en fait plus, à l'atmosphère gothique et aux personnages bien campés. Alors, désuet ? Je dirais plutôt charmant !

Lire la suite

Le Protectorat de l'Ombrelle, de Gail Carriger

Sansame  Tous les ingrédients habituels sont là, vampires, loups- garous, romance et enquêtes surnaturelles. Mais la série de Gail Carriger a trois avantages déterminants sur la masse de ses concurrents «Bit-Lit» : son cadre inhabituel pour le genre, un Londres victorien délicieusement retranscrit ; son héroïne au caractère bien trempé, loin des potiches énamourées ; et surtout son humour salvateur, qui l’empêche de se prendre trop au sérieux. A conseiller sans réserve aux amateurs du genre, et même à ses détracteurs !

Lire la suite

L'Aube Ecarlate, de Lucius Shepard

Aubeecarlate 1  Plutôt habitué, dans la vie comme dans ses écrits, à rester en dehors des sentiers battus, Lucius Shepard s’attaque pour une fois à une figure classique du fantastique. Tour à tour prédateurs, séducteurs, manipulateurs, ses suceurs de sang sont de "vrais" Vampires ; et dans un paysage littéraire où ils ne sont souvent que l’ombre d’eux-mêmes, il est éminemment appréciable qu’un auteur de la trempe de Shepard leur redonne leurs lettres de noblesse.

Lire la suite

Paris-Capitale, de Feldrik Rivat

Paris capitale  Sous les efforts conjugués de la technologie et du spiritisme, l’Empire français ramène à la vie ses morts les plus illustres ; ce sont donc désormais des générations entières de savants, d’ingénieurs et de philosophes qui travaillent de concert à faire de Paris la ville la plus extraordinaire que le monde ait connu. L’exploration de cette cité prodigieuse où chaque objet est finement ouvragé, chaque meuble un chef d’œuvre d’artisanat, chaque bâtiment un triomphe d’architecture implique pour le lecteur des premières pages un peu chargées en exposition. Mais dès que démarre l’enquête qui constitue le cœur du récit, on est complètement happé par l’intrigue et subjugué par la richesse de cet univers parcouru tambour-battant. Poussant jusqu’au bout cette volonté de Steampunk à la française, Rivat s’inspire intelligemment du Second Empire et du roman-feuilleton plutôt que du sempiternel Londres victorien ; c’est finalement en refusant de les imiter qu’il parvient à nous proposer un livre-monde qui n’a pas grand-chose à envier aux ténors anglo-saxons du genre.

Lire la suite

×