Les Monarchies Divines, de Paul Kearney

Monarchiesdivines  Avec la chute d’Aekir, les cinq royaumes de Normannie savent que ce n’est plus qu’une question de temps avant que les armées du sultanat ne déferlent sur leurs terres. Censés être unis par une même religion, les dissensions politiques sont cependant nombreuses entre eux, au point que même l’apparition d’un ennemi commun ne suffira peut-être pas à les rassembler. Quant à l’Eglise, elle voit dans la guerre de religion qui s’annonce l’occasion de raffermir son pouvoir temporel... Roi, soldat, moine, navigateur ou magicien, personne n’échappera aux terribles événements à venir.
  Saga de Fantasy épique et sombre alternant les points de vue, Les Monarchies Divines n’est pas sans rappeler une autre série de Dark Fantasy débutée la même année mais appelée à une reconnaissance bien plus grande, Le Trône de Fer. Mais avec son univers plus Renaissance que médiéval, ses personnages moins nombreux mais tous intéressants et ses aspects fantasy atypiques, le monde des Monarchies ne manque pas d’atouts propres. Ajoutez à ça une intrigue certes à grande échelle mais dont le rythme et l’intensité ne retombe jamais, un ton très adulte qui ne tombe pas dans les écueils des scènes de violence ou de sexe gratuites, une approche de la religion mature et des batailles très immersives (Paul Kearney est Irlandais du Nord et ancien soldat, ceci expliquant peut-être cela) et vous obtenez une des séries de Fantasy les plus injustement méconnues de ces dernières années. A découvrir !

 

 

 

Dark Fantasy

×