Billets de librairieserieb1

Les Voies d'Anubis, de Tim Powers

Powers1   Quand on découvre des «portes» permettant de voyager dans le temps, un milliardaire américain trouve évidemment moyen d’en tirer profit. Et puisque la sienne mène à Londres en 1810, il organise une excursion où de riches amateurs pourront rencontrer Coleridge. Mais quand leur guide, le professeur Brendan Doyle, est oublié sur place, il se retrouve bien vite confronté à des aspects beaucoup moins poétiques de la capitale anglaise. Et encore, attendez que les loups garous, les clowns et les dieux égyptiens s’en mêlent...
  Du pur Tim Powers, avec tout ce qu’il faut d’humour, d’aventures rocambolesques, de poésie, de sociétés secrètes et de personnages pour le moins haut en couleurs !

Lire la suite

Je suis une légende, de Richard Matheson

Matheson1  Avec la propagation d’une mystérieuse maladie transformant les humains en vampires assoiffés de sang, la Civilisation n’a pas tardé à s’effondrer. Robert Neville, lui, n’a pas succombé au virus. Jour après jour, dans une ville dévastée et hantée par ces créatures, il tente de survivre. Et de comprendre.
  Le genre post apocalyptique commençait  à peine à se démocratiser que déjà Matheson le transcende. Ecrit en 1954 avec la concision et l’efficacité qui caractérise le maître, ce récit de la vie du dernier homme sur terre peut en effet apparaître prophétique à bien des égards. A travers la vie de cet homme condamné à effectuer inlassablement les mêmes tâches répétitives dans la seule perspective de survivre un jour de plus, qui se retranche derrière l’Art pour essayer d’oublier un instant la clameur du monde extérieur, entouré de visages et de gens semblables au sien mais pourtant irrémédiablement seul de son espèce, si ce n’est le temps de quelques rapprochement amoureux dont le caractère illusoire ne tarde jamais à se révéler, c’est aussi à une allégorie profondément pessimiste de la condition de l’homme moderne que l’on assiste.

Lire la suite

Imaro, de Charles R. Saunders

C1 imaro site   Le dangereux continent de Nyumbani n’a jamais été tendre avec Imaro, mais cela n’a fait que l’endurcir. Et malgré les trahisons, les malédictions et les guerres, il ne laissera jamais la Destinée lui dicter ses actes : qu’il soit guerrier, héros ou aventurier, Imaro est avant tout un homme libre.

  On pourrait se contenter de croire que l’intérêt du cycle d’Imaro réside uniquement dans son Afrique légendaire, dans ses paysages, ses traditions et son folklore si différents de ce à quoi on est habitué par une Fantasy à l’héritage anglo-saxon parfois étouffant. Point d’époque médiévale donc, ni d’elfes et encore moins de nains ; et c’est déjà, pour un lecteur en quête de nouvelles inspirations, une qualité non négligeable. Mais il ne faut surtout pas manquer de souligner l’autre énorme point fort du cycle, le personnage d’Imaro lui-même, héros complexe à l’évolution passionnante de bout en bout.

 

 

 

 

Lire la suite

La Rune du Loup, de M. D. Lachlan

Index 2  De tous temps les Dieux se sont incarnés parmi les mortels, et les divinités Nordiques ne font pas exception. Mais lorsqu’il s’agit d’Odin et de Loki, Dieux imprévisibles et dissimulateurs, meurtres, magie noire et traîtrise sont dans leur sillage. Et surtout, surtout manipulation. Car plus encore que celles de son concurrent émergeant du Sud, les voies du Dieu des Pendus sont impénétrables.

  Au fil des machinations des Dieux, des rois et des sorcières, une poignée de destinées marquées par la Rune du Loup vont se croiser dans cette Scandinavie du IXème Siècle superbement retranscrite, que ce soit dans sa beauté ou dans sa brutalité. Mais même s’il nous offre un certain réalisme et déconstruit beaucoup de clichés, Lachlan parvient aussi, par sa grande subtilité et son sens de l’implicite, à nous faire vivre parmi des Vikings de légende, dont le quotidien impitoyable et rude est profondément imprégné de folklore et de magie. Et de Dieux malheureusement bien trop présents...

 

 

 

 

Lire la suite

Le Baiser du Rasoir, de Daniel Polansky

9782352945444 org  Qu’on assassine dans les rue de Basse-Fosse, ça n’a rien d’inhabituel ni même d’inquiétant. Qu’on y assassine des enfants en usant de magie noire, c’est déjà plus problématique, suffisamment en tout cas pour entamer le cynisme de Prévôt, un dealer désabusé qui va tenter d’éclaircir cette histoire avant qu’elle ne dégénère encore plus...

  Si de nombreux auteurs ont hybridé avec succès le Roman Noir avec le fantastique et le surnaturel, il est plus rare d’y arriver avec de la Fantasy pure et dure ; c’est pourtant ce qu’arrive à faire parfaitement Polansky, en réutilisant avec finesse juste ce qu’il faut des ficelles du genre Hard Boiled (la narration à la première personne par un gros dur plus malin qu’il n’y paraît, l’ambiance glauque des bas-fonds, les flics corrompus, les trahisons, les fausses-pistes et les passage à tabac...) sans négliger pour autant un univers Dark Fantasy loin de n’être qu’un simple décor. Basse-Fosse vit, respire, suinte, saigne... Tout comme les personnages qui l’habitent, on ressent que ce monde vivait bien avant que le roman ne débute, et qu’il continuera à le faire bien après qu’on l’ait refermé.

 

 

 

 

 

Lire la suite

Les Iles Glorieuses, de Glenda Larke

Les les glorieuses tome 1 clairvoyante 347436   Difficile à croire pour les explorateurs de l’Empire Kells, mais autrefois les Iles Glorieuses regorgeaient de magie et de créatures fabuleuses. Et pourtant, au moment de leur découverte, il n’en reste apparemment rien ; il faudra le récit d’une vieille aventurière pour découvrir ce qui a pu se passer, à condition bien sûr qu’elle dise la vérité sur ses incroyables exploits passés...

  De la magie à la politique en passant par la géographie, l’originalité ne manque pas dans le cycle des Iles Glorieuses ; mais c’est surtout son souffle d’aventure débordant de vitalité qui embarquera irrémissiblement le lecteur dans le sillon de Braise Sangmêlé, guerrière pleine de ressources dont le don pour se mettre dans les pires situations n’est égalé que par son talent pour s’en sortir plus ou moins indemne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Manesh, de Stefan Platteau

71girao8ypl   Il n’y a plus âme qui vive aussi profond dans la forêt de Vyanthryr, en tout cas pas humaine. Alors qui est ce mystérieux naufragé que recueille l’expédition qu’accompagne Fintan le barde ? Son étrange récit va désormais émailler leur poursuite éperdue du mythique Roi-Diseur...

  Superbement écrit, ce récit d’une quête désespérée jusqu’aux confins du monde se révèle littéralement envoûtant ; au fur et à mesure que l’expédition s’enfonce dans les bois, ce monde dévoile peu à peu ses secrets, son histoire, sa mythologie, et on en redemande sans cesse. Loin du carcan d’une Heroïc Fantasy à l’anglo-saxonne qui se repose souvent sur ses lauriers, Platteau fait partie de ces quelques auteurs français qui prouve brillamment qu’une autre fantasy est possible, et sans doute même souhaitable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Les Nefs de Pangée, de Christian Chavassieux

Nefspangee

  Un monde original débarrassé des poncifs de la fantasy habituelle, un propos non manichéen, une histoire en un seul tome : le dernier roman de Christian Chavassieux dispose de toutes les qualités que l’on attend de la bonne fantasy française, et c’est déjà pas mal. Mais c’est loin d’être tout, car s’il recèle effectivement la plupart des meilleurs aspects de ce que peut nous offrir ce genre, il en évite aussi l’air de rien la majorité des pièges. Bien qu’il nous décrive l’histoire de tout un monde, ses peuples, ses coutumes et ses croyances, il n’en fait pas pour autant un univers figé, sclérosé, factice. Pangée vit, évolue, change. Surprend. S’il nous narre en parallèle les destins de multiples personnages sur plusieurs décennies et plusieurs pays, il manie l’ellipse avec une efficacité redoutable, laissant au lecteur le soin de remplir les blancs à sa guise. Quant au style, il passe sans effort d’un lyrisme digne des sagas antiques pour nous faire vivre la mythique Dixième Chasse à une plume plus intimiste pour les nombreux moments de vie et d’émotions qui parsèment cette épopée à l’échelle d’un continent. Un quasi sans faute donc, jusqu’à sa magnifique couverture !

 

 

 

 

 

Lire la suite