Silverberg

«La vie est un long voyage du berceau à la tombe tout au long duquel de nombreux rites d'initiation prennent place. Je pense vraiment que la fonction sociale de la littérature est de baliser ce voyage, et de donner les clefs de ces points de passage que nous rencontrons à mesure que nous devenons adultes, que nous nous engageons dans le monde qui nous entoure, ou que nous faisons face au poids des ans.»

Robert Silverberg

 

  Romancier et novelliste extrêmement prolifique et diversifié durant les années 50, l’arrivée de la SF New Wave et l’insistance de son éditeur le pousseront à partir des années 60 à repousser toujours plus loin les limites des différents genres, expérimentant et testant sans cesse ses talents d’écrivain jusqu’au milieu des années 70. Après une retraite éphémère, il reviendra dans les années 80 à des œuvres plus grand public (notamment l’énorme série de Science Fantasy des Chroniques de Majipoor), tout en continuant à produire de temps en temps quelques pépites plus atypiques (Gilgamesh en 1989, pour n’en citer qu’une). Un des derniers géants de la Science Fiction mondiale qui, après plus de soixante ans de carrière, continue inlassablement d’écrire et de surprendre !

LivrecranesSilverberg1

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site