Peace 1

David Peace

 

Qu’il évoque le nord corrompu et sinistre de son enfance (La Tétralogie du Yorkshire), l’après Seconde Guerre Mondiale de sa nouvelle patrie japonaise (La Trilogie de Tokyo) ou bien les grandes figures du football britannique (44 jours, Rouge ou Mort), c’est toujours avec la même noirceur, la même violence que le bien mal nommé David Peace prend à bras le corps ses sujets, avec un style à l’emporte-pièce dont la cruauté n’a d’égale que le lyrisme. Voix majeure du roman noir contemporain, il est en train de bâtir consciencieusement une œuvre qui le hissera au côté des plus grands auteurs du genre, voire de la littérature tout court.

Peace1Peace2

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site