Pelecanos

«- Tu te rappelles l’époque où Washington avait été rebaptisée Dodge City ?
- C’était un coup des journalistes. Ceux qui ont la trouille de venir dans les quartiers sur lesquels ils pondent des articles.»

George Pelecanos

 

  Lui ne les connaît que trop bien, ces quartiers. Fils d’immigrés grecs, George Pelecanos a grandi dans la banlieue noire de la capitale fédérale. Une jeunesse parfois difficile qui lui fournira par la suite une réserve inépuisable de personnages et de situations forcément criants de vérité. D’abord intéressé par le cinéma (il produira des films de John Woo et des frères Coen à leurs débuts), il finira par se tourner vers la littérature, avant de participer plus récemment à l’écriture des séries The Wire et Treme.
  Après des premiers romans assez classiques mettant en scène un privé grec, Pelecanos élargira ses ambitions, faisant de Washington le véritable coeur de ses romans. Son oeuvre est aujourd’hui d’une ampleur telle qu’elle en fait l’équivalent pour Washington d’Ellroy pour Los Angeles, Lehane pour Boston ou Burke pour La Nouvelle-Orléans.

Pelecanos1Pelecanos3

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site