Swann

«J’enviais ses certitudes ; Il semblait parler d’un monde qui avait péri avec Troie. Les dieux aimaient les mortels. La valeur était l’apanage irrévocable des princes ; la beauté celle des princesses.»

Thomas Burnett Swann

 

  Si sa première nouvelle, publiée en 1958, nous révélait que le modèle de la Victoire Ailée de samothrace était un extraterrestre, c'est par la suite par le biais de la fantasy que Thomas Burnett Swann va continuer d'explorer sa période de prédilection, l'Antiquité.
  A mesure que la Mythologie cède le pas à l'Histoire, les créatures fantastiques et la magie qui les anime quittent peu à peu notre monde, laissant la place à la science et aux religions monothéistes. Mais certains de ces êtres merveilleux refusent de se laisser tomber dans l'oubli, et ce sont ces ultimes survivants que nous propose de suivre Burnett Swann. Par ailleurs essayiste et surtout poète, il nous fait revivre les derniers feux d'un âge d'or mythique avec une finesse et une sensualité remarquable, tissant une oeuvre cohérante à travers ses différents romans.

Swann3Swann2

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site