Argentine

La Soif Primordiale, de Pablo de Santis

Soifprimordiale  Dans cette Argentine des années 50, il est devenu bien dangereux de refuser quoi que ce soit au gouvernement ; aussi, quand le Ministère de l’Occulte charge le jeune apprenti journaliste Santiago de se renseigner sur les mystérieux «Antiquaires»,  refuser n’est pas vraiment une option. Au fil de ses investigations, il va cependant  découvrir qu’il existe des choses beaucoup plus anciennes et plus mystérieuses que les barbouzes ou l’administration, et dont la soif de sang est bien plus littérale. Reste à déterminer quel parti est le moins mal intentionné...
  L’argentin Pablo de Santis s’approprie totalement le mythe du vampire pour l’ancrer dans l’histoire de son pays. A travers la nostalgie de ces immortels «Antiquaires», qui s’entourent de vieux objets pour mieux se tenir à l’écart du monde extérieur, c’est aussi à l’inexorable passage d’un supposé Age d’Or à une Modernité implacable, traumatisme que vivent paradoxalement toutes les générations, qu’il nous invite à réfléchir.

Lire la suite

×