Afrique

Imaro, de Charles R. Saunders

C1 imaro site   Le dangereux continent de Nyumbani n’a jamais été tendre avec Imaro, mais cela n’a fait que l’endurcir. Et malgré les trahisons, les malédictions et les guerres, il ne laissera jamais la Destinée lui dicter ses actes : qu’il soit guerrier, héros ou aventurier, Imaro est avant tout un homme libre.

  On pourrait se contenter de croire que l’intérêt du cycle d’Imaro réside uniquement dans son Afrique légendaire, dans ses paysages, ses traditions et son folklore si différents de ce à quoi on est habitué par une Fantasy à l’héritage anglo-saxon parfois étouffant. Point d’époque médiévale donc, ni d’elfes et encore moins de nains ; et c’est déjà, pour un lecteur en quête de nouvelles inspirations, une qualité non négligeable. Mais il ne faut surtout pas manquer de souligner l’autre énorme point fort du cycle, le personnage d’Imaro lui-même, héros complexe à l’évolution passionnante de bout en bout.

 

 

 

 

Lire la suite

×